Ga naar de inhoud


Vous êtes une entreprise?

Caméras de surveillance

L’installation de caméras de surveillance augmentera le niveau de sécurité de votre habitation et pourra vous rendre de nombreux services.

Quelques exemples :
  • La présence de caméras visibles augmente le niveau de sécurité perçue et est donc dissuasive.
  • Associées au système de détection d’intrusion, les caméras permettent au centre de surveillance de faire une vérification en cas d’alarme
  • Couplées à un système de détection extérieur, les caméras pourront confirmer la présence d’un intrus et vous permettre de prendre des mesures conservatoires (appeler la police, se mettre à l’abri, donner l’alerte etc…)
  • L’enregistrement des images contribue à l’identification des cambrioleurs
  • La visualisation en temps réel des images permet de contrôler la chambre du bébé, d’identifier un visiteur avant de lui ouvrir, de contrôler si les abords de la propriété sont sécurisés avant de sortir etc…
Savez-vous qu’il est très facile de vous permettre de visualiser les images avec votre Smartphone ou votre tablette tactile ?

Un système de vidéo surveillance en circuit fermé : pour quoi faire ?

Du lever au coucher, du lundi au dimanche, à l’intérieur ou à l’extérieur, nos faits et gestes sont visionnés et enregistrés par des milliers de caméras dont nous ignorons le plus souvent la présence.

Dans le hall de notre immeuble, dans la rue, sur autoroute, dans les centres commerciaux, dans les magasins, à la banque, dans la salle d’attente de notre dentiste, à l’hôpital, dans les parcs d’attractions, dans les stades de football, dans le métro, au bureau… bref, partout où nous nous rendons, nous pouvons être certain qu’à un moment ou à un autre, nous passons dans le champs d’une caméra de surveillance.

On peut le regretter ou bien s’en réjouir, mais qu’on le veuille ou non, la vidéosurveillance fait désormais partie de notre quotidien, elle est devenue un fait de société.

L’évolution technologique a permis de rendre les systèmes de surveillance à la fois plus efficaces et plus abordables.

Aujourd’hui, ces systèmes remplissent de nombreuses fonctions :
  • Dissuasion
  • Prévention
  • Identification
  • Contrôle de production
  • Régulation du trafic
  • Contrôle des accès
  • Assistance technique
  • Auxiliaire de sécurité
  • Comptage de personnes ou de véhicules
  • Reconnaissance morphologique
  • Détection de mouvement
  • Levée de doute
  • Rondes virtuelles
  • Etc…

Le traitement digital des images permet de nombreuses applications :
  • Identification automatique de personnes ou de véhicules
  • Détection de la disparition d’un objet dans le champ de la caméra
  • Zoom dans l’image
  • Détection d’un objet suspect
  • Comptage automatique

Ces images peuvent être gérées de nombreuses façons :
  • Localement
  • En direct ou en différé
  • Enregistrées sur différents supports
  • Transmises à un centre de surveillance
  • Accessibles à distance via un PC, une tablette ou un Smartphone
  • Hébergées sur des serveurs distants à l’abri du vandalisme ou feu
  • Etc…
Composants

Caméras

Il existe plusieurs types de caméras de surveillance :

➢ Noir / blanc
  • plus grande sensibilité à la lumière
  • meilleure résolution,
  • approprié à la lumière infrarouge
  • meilleur marché

➢ Couleurs
  • délivre plus d’informations sur la scène filmée
  • à besoin de plus de lumière

➢ Jour / nuit
  • passe automatiquement du mode « couleurs » au mode « noir/blanc » en fonction de la quantité de luminosité disponible
  • Utilisation 24/24h
  • Idéale pour l’extérieur

➢ Thermique
  • Capable d’identifier le rayonnement infrarouge (chaleur) d’un individu, d’un animal ou d’un véhicule  dans l’obscurité

Ces caméras peuvent être visibles (dissuasion), discrètes (esthétique) ou miniatures (invisibles), fixes ou mobiles (automatiquement ou pilotées à distance), étanches et protégées contre le vandalisme.

Objectif

L’objectif ou lentille est l’élément déterminant dans le « rendu » de la scène filmée.
La distance focale s’exprime en mm et détermine l’angle d’ouverture.
Plus le chiffre est bas, plus l’angle est important
Plus l’angle de vision est large moins on percevra de détails
La mise au point peut, selon le cas, se faire manuellement ou automatiquement

Moniteur

Le moniteur de contrôle est l’écran qui permet de visualiser les images provenant directement des caméras (live) ou du système d’enregistrement des images (différé).
Ce moniteur peut être dédié à la surveillance.
Il peut aussi être l’écran d’un ordinateur sur lequel « tourne » une application permettant de visualiser les images en direct ou en différé, localement ou à distance.
Aujourd’hui, la plupart des moniteurs utilisent la technologie digitale (LED ou LCD).
Des convertisseurs permettent aussi de visionner les images sur des téléviseurs.
Plus le nombre de caméras à visualiser en même temps est important plus la taille de l’écran devra être grande

Séquenceur / switch

Le séquenceur ou switch est un appareil permettant de sélectionner la caméra dont les images doivent être vues sur le moniteur de contrôle.
Généralement il dispose de plusieurs entrées vidéo (4 ou 8 caméras par exemple) et d’une ou plusieurs sorties moniteurs.
La sélection se fait le plus souvent par l’actionnement d’un interrupteur mais peut dans certains cas être électronique.

Mutliplexeur / matrice

Le multiplexeur permet d’afficher les images provenant de plusieurs caméras à l’aide d’un seul moniteur de contrôle, d’enregistrer les signaux vidéo provenant de ces caméras sur un seul enregistreur et de restituer ces images en mode direct ou différé.
La matrice permet de distribuer plusieurs signaux vidéo vers plusieurs écrans de contrôle

Enregistreur numérique

Un enregistreur numérique permet d’enregistrer en même temps les images provenant de multiples caméras.
Ces caméras peuvent être analogiques ou IP. Dans le premier cas, les signaux analogiques seront convertis et digitalisés.
En général, ce type d’enregistreur permet de fonctionner en triple mode : enregistrement-visualisation-restitution.
Les images peuvent être consultées localement ou à distance (via le réseau informatique ou via internet).

De nombreuses applications (software) de traitement de l’image permettent une exploitation des données : détection de mouvement, reconnaissance morphologique, reconnaissance de plaques minéralogiques, discrimination d’objets etc…

Télémétrie

La télémétrie est la technologie qui permet de commander à distance certaine fonctions d’une caméra :
Orientation : commande du moteur permettant l’orientation de la caméra (pan/tilt ou dôme 360°)
Zoom : commande de l’objectif de manière à élargir le champ de vision de la caméra ou au contraire d’agrandir un point précis de la zone filmée.
Relais : dans certains cas, il est possible d’activer le basculement d’un relais ou l’activation d’un contact pour enclencher un spot infrarouge par exemple

Analogique ou IP?

Analogique
Dans un système CCTV "analogique classique" le signal vidéo et parfois même l'alimentaion sont transmis de la caméra vers l'enregistreur via un câble coaxial.
Il existe un grand nombre de caméras analogiques, lesquelles dans certaines applications particulièrement délicates restent incontournables.
Il existe bien évidement des convertisseurs analogiques/IP permettant la conversion des signaux pour un traitement digital des images (systèmes hybrides).
Ces caméras seront également proposées lors de l'upgrade ou du renouvellement de systèmes existants où le tirage de nouveaux câbles est difficile ou onéreux.

IP
La nouvelle génération de caméras de surveillance est comme il se doit basée sur le protocole IP.
Le câblage en réseau facilite grandement la mise en oeuvre de ce genre de système.
Le réglage des caméras et le traitement digital des images peut se faire facilement à distance via Internet ou un applicatif local de type web.
Ces caméras sont généralement alimentées par le réseau (PoE "Power over Ethernet") et les signaux sont peu sensibles aux parasites.
La résolution des caméras IP est bien plus importante que celle des caméras analogiques mais consomme de la bande passante.

Conclusion
Chacune de ces deux technologies présente des avantages et des inconvénients.
Il est donc indispensable de faire une analyse précise "in situ" de l'ensemble des paramètres (distance, nature de la scène à filmer, environnement, applications etc...) avant de finaliser son choix.

Consultez nos experts!

Nos partenaires

JMD Sécurité

Nous vous offrons notre expertise dans les multiples domaines de la sécurité. En savoir plus

Offres d'emploi



Contactez-nous pour un devis gratuit 063 22 04 64